Frédéric Patto-Metteur en scène

Frédéric Patto est un personnage, même lorsqu’il n’est pas sur scène et la Compagnie de la D-Boussole n’existerait pas sans lui : les vies de l’un et l’autre sont étroitement liées.Il a réalisé pas moins de 24 mises en scène. 

 

En 2006, il s’installe à San Francisco… C’est à Corine Néel, son metteur en scène et mentor en France, à qu’il pense immédiatement  : « Si Corine sait l’espace que j’ai ici, elle me tuera si je n’en fais rien. » Le lieu pose et les fondements de l’option théâtre du Lycée Français de San Francisco qui est aujourd’hui forte de soixante élèves et ceux de la compagnie de la D-Boussole qui voit officiellement le jour en 2008.

L’arrivée à San Francisco, l’installation sur le campus d’Ortega et les débuts de la pratique théâtrale au Lycée offre de nouvelles perspectives à Frédéric. Tout en s’appuyant sur la culture qu’il s’est forgée aux côtés de Corine mais aussi en fréquentant régulièrement le théâtre des 13 vents, le théâtre Jean Vilar et le théâtre du Chai du Terral à Montpellier, il expérimente l’enseignement du théâtre à proprement parler, transmet sa connaissance de l’improvisation et se fait metteur en scène. Et c’est un tournant, il le reconnaît volontiers : « J’aime jouer, mais l’enseignement et la mise en scène, c’est l’éclate ! ».

C’est donc en tant que créateur de la compagnie, en tant qu’acteur et en tant que metteur en scène mais aussi en tant qu’enseignant que Frédéric s’exprime aujourd’hui, après la naissance officielle de la compagnie qui le rend si heureux, fidèle qu’elle est à l’image qu’il se fait de toute compagnie. Il reconnaît volontiers que le choix des pièces est toujours un moment critique car il n’aime pas lire le théâtre, il préfère le voir, le vivre : la musique est alors un puissant auxiliaire, elle lui suggère des émotions, des lieux, des atmosphères qui nourrissent des mises en scène chaque année saluées pour leur audace et leur ingéniosité. Le metteur en scène met à profit les séances d’improvisations pour cerner la personnalité de ses comédiens et leur proposer des rôles auxquels ils seront particulièrement sensibles, parce qu’ils s’y reconnaîtront eux-mêmes ou bien parce qu’ils devront repousser leurs limites, confrontés à un véritable défi, pour les endosser. En se fondant sur le potentiel qu’il sent en chacun de ses acteurs, il n’hésite pas à leur proposer des rôles à contrepied. Tel est le secret de Frédéric : la confiance qu’il place en ses acteurs, il attend d’eux qu’ils la lui rendent aveuglément. Quelle satisfaction alors pour lui, à l’issue des représentations, que d’entendre ses comédiens lui dire « Tu as eu raison de me pousser, je ne m’en croyais pas capable. » 

IMG_8622.JPG

 

Ses mises en scène avec la D-Boussole

 

  • La cantatrice chauve de E.Ionesco, 

  • Rêver peut être de J.C. Grumberg, 

  • La nuit est aussi un soleil de F.Arrabal, 

  • Hôtel des deux mondes de E.E.Schmitt, 

  • Requiem de Hanokh Levin, 

  • H vie et mort d’un pique assiette de Hanokh Levin, 

  • Sous les yeux des femmes garde-côtes de P. Bekès,

  • Les Pas Perdus de D.Bonal 

  • Building de Léonore Confino, 

  • Funérailles d’hiver de Hanokh Levin,

  • Bonne Année de et avec  Grégory Galin,

  • Les 10 petits meutres d’après Agatha Christie

  • Travail en cours: Dans les yeux de Zelda de et avec Sam Vansteen

 

Ses mises en scène avec ses élèves

  • Vive l'harmonie de Mario de Carvalho

  • Funérailles d’hiver de Hanokh Levin,

  • Républica! Republica, opéra rock de Valdimir Koujoukharov

  • Vengeance tardive de Jacques Rebotier

  • Salina de Laurent Godé

  • Cendrillon de Joël Pommerat

  • Antigone  de Jean Anouilh

  • Les Vibrants de Aïda Asgharzadeh

  • Le cercle des illusionnistes de Alexis Michalik

  • Virus 57 de Sam Vansteen et Christophe Lambert

  • Raphsodies de Sylvain Levey

© 2023 par Marketing Inc. Créé avec Wix.com